Publier vos poèmes, nouvelles, histoires, pensées sur Mytexte

A quoi sert la poésie (réponse) par volatile


inscription

A quoi sert la poésie (réponse)

 

En réponse au texte de deborah: " A QUOI SERT LA POESIE ?"

Comme mon com prenait de la place, j'en ai fait un texte.

        Si la poésie est un sous-genre de la littérature, la littérature est, elle, un genre de la création artistique. La poésie est donc un art à part entière, et la question que tu poses parle donc de l'utilité de l'art en général. Vaste question, que des milliers d'artistes et de philosophes ont disséquée, illustrée, exposée. A quoi sert la poésie? A quoi sert l'art? On peut mettre tout un tas de verbe derrière cette question: rêver, penser, réfléchir, embellir, choquer, délirer, inventer, avancer, figer, révéler, exprimer, sentir, exorciser, raconter, échapper, imaginer, soupirer, (s')enrichir... La liste est longue.

        Dans l'art, il y a eu de tout temps des effets de mode. Décriés par les classiques, encensés par les modernistes, pas toujours compris par les contemporains, et souvent reconnus tardivement. La poésie, comme toute création et expression artistique, n'échappe pas à la règle: la poésie classique est enseignée dans les livres scolaires, apprise par les étudiants, qu'ils soient en lettre ou en théâtre. La poésie moderne d'aujourd'hui est le rap, le slam, et d'autres formes dérivées et modernisées de l'écriture. Il y a souvent un décalage entre le moment de la création et la reconnaissance. C'est même parfois par la mort que passe la reconnaissance, c'est dire. Mais chaque fois, c'est nous qui faisons que telle ou telle forme d'expression est une expression artistique, que tel ou tel écrit devient, par nos sens, une forme poétique, que telle ou telle œuvre passe à la postérité (aidé en grande partie aujourd'hui, par le marketing et la publicité...)

        Donc ma réponse à la question "A quoi sert la poésie" se trouve dans la façon qu'à chacun de s'approprier l'art: c'est une question de sensibilité propre. Et par cette réponse, je suis conscient de ne pas répondre à la question initiale... Désolé, mais l'art est libre. Il appartient au créateur et l'individu se l'approprie (ou non)

        Enfin, je n'ai parlé ici que de la poésie au sens littéraire. Il y a tant d'autres formes de poésie autour de nous. Ouvrons les yeux et notre âme.


18 mars 2009

 

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur est interdite"

Style : Réflexion | Par volatile | Voir tous ses textes | Visite : 5500

Coup de cœur : 17 / Technique : 13

Commentaires :

pseudo : ficelle

je retiens juste "ouvrons nos yeux et notre âme". Très belle réflexion, Volatile.

pseudo : deborah58

Volatile, je te remercie pour cette réflexion trés aboutie qui fait suite à mon texte "A quoi sert la poésie". Effectivement, tu as raison l'utilité de la poésie dépend de l'approche sensible que chaque individu a de la création artistique. En fait, cette réflexion m'a été inspirée, comme je le disais dans un post par le dédain ressenti par des membres de mon entourage, souvent animés de pensées matèrialistes à l'égard de la création poétique (et de l'art en général). Tu as raison de préciser que la poésie (et l'art en général) est partout autour de nous. J'adhére complètement et cela rejoint les propos de Scribio qui elle aussi disait dans un post que la poésie est dans chaque chose de la vie quotidienne. Je travaille sur Paris et il m'est souvent arrivé de trouver une dimension poétique à un graffiti, une image voire même un lieu. La poésie parle au coeur et à l'âme et quelque chose qui est poétique pour l'un peut provoquer de l'indifférence pour l'autre. Tout est affaire de sensibilité effectivement. Comme tu le dis avec justesse il convient d'ouvrir nos yeux et nos âmes. Hélas, je ne sais comment guider mes proches sur le chemin de la poésie... Je ne peux pas les forcer à aimer la poésie et pourtant aimerais sincèrement leur faire goûter les émotions ressenties à la découverte d'un poème et d'une oeuvre d'art en général. Je te remercie en tout cas de cette réflexion trés riche qui relance le débat que j'avais initié. Bien amicalement. Bises.

pseudo : scribio

Trés belle réflexion, la poésie est partout pour qui veut la voir, la poésie est peut être une autre façon de regarder autour de soi, et en soi.

pseudo : VIVAL33

Intéressante réflexion volatile. Je n'ai que peu de temps en ce moment, et j'espère, un jour, pouvoir y répondre plus longuement. Je vais de ce pas lire Déborah. Ta conclusion m'a rappelé "Le Petit Prince", où St-Exupéry écrit: " On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux". Amicalement.

pseudo : PHIL

D ACCORD AVEC L ENSEMBLE DE TA REFLEXION.PETIT BEMOL LE RAP EST A LA POESIE CE QUE LA TECNO EST A LA MUSIQUE UNE LAIDEUR.ET CES DEUX "EXPRESSIONS" SONT A L IMAGE DE NOTRE SOCIETE.A+

pseudo : deborah58

Je n'aime pas le rap... par contre j'apprécie beaucoup le slam pour la musicalité et le rythme poétique qu'ils suggèrent.

pseudo : cygale88

Bravo, vival33, tu as tout exprimé en citant "Le Petit Prince" . Il n'y a plus de place dans notre société pour la poésie, à part sur Mytexte. Et toi, phil, tu penses comme moi que la musique, je dirais même la soi-disant musique, est le reflet de notre société. Et je rajouterai que cette soi-disant musique c'est de la merde..... A+

pseudo : Cécile Césaire-Lanoix

Oui, la poésie est partout autour de nous...

pseudo : volatile

Tout est dans la perception et dans la sensibilité de chacun, oui! Tu sais, deborah, on ne peux pas forcer quelqu'un à aimer quelque chose (ou quelqu'un). Par contre, tu peux inciter, suggérer, amener, proposer et initier. C'est comme pour l'amour: si la personne que tu aimes ne te voit pas, alors, il faut travailler pour que l'autre te regarde, te comprenne, et peut-être ensuite t'apprécier. Tu as déjà eu le courage d'essayer de leur montrer de la poésie. Eh bien, continue, laisse distraitement trainer un texte ou deux, quelques belles phrases. Souvent, la curiosité l'emporte sur l'impression première. Laisser du temps au temps peut s'appliquer ici tout à fait. Enfin, pour ce qui est des gouts musicaux, n'ayons pas le jugement facile et surtout à l'emporte pièce! Je suis moi même plus pop rock que rap. Par contre, je suis ouvert à toutes formes de création artistique et je sais apprécier (enfin, c'est mon appréciation, ma sensibilité) quand une chose est bonne ou pas. Dire que le rap ou la techno c'est de la merde, c'est réducteur: il y a de la bonne techno et du bon rap, des choses bien faites, bien construites, pas agressives. Tu sais, ils disent peut-être pareil de toi, les rappeurs: que ce que tu écris c'est de la merde. Eh bien non. Si les choses sont bien faites, bien pensées, bien réalisée, alors elles seront bien senties, bien perçues, et pourquoi pas appréciées. On n'est pas obligé d'aimer, mais reconnaitre la qualité d'un travail est important. C'est comme le vin, je n'y connais pas grand chose, mais je sais apprécier un bon vin d'un moins bon ou d'un mauvais. Je suis plus pop rock qu'autre chose et dans ce style de musique, il a pas mal de choses aussi que je n'apprécie pas. Et pour ce qui est du Petit Prince, je ne me rappelle pas de tout le livre, mais oui, il est à lire et relire, et ce n'est pas pour rien que mon fils s'appelle Antoine. Amitiés à toutes et tous. Ouvrons nos sens pour que s'ouvre nos âmes.

pseudo : deborah58

Les initier à la poésie... laisser quelques textes traîner à droite à gauche... pas une mauvaise idée mais je ne suis pas certaine que cela marche car ils ne prendront même pas le temps de les lire ! Volatile, je ne t'ai jamais dit que la techno était de la merde, pas plus que le rap du reste... Je pense que ce sont deux courants musicaux qui ne me parlent pas franchement mais chacun réagit différemmnent en fonction de sa propre sensibilité. D'ailleurs même dans le rap, je trouve qu'il y a de bonnes choses.Personnellement, j'aimais mieux les débuts du rap avec MC Solar car je trouvais qu'il savait jouer sur la musicalité de ses textes, qui du reste étaient éminemment poétisés. Quant à la techno, je n'apprécie pas ce genre de musique mais tout est affaire de goût. Par contre comme je le disais dans un autre post, j'aime beaucoup le slam, qui se rapproche en un sens, il me semble des débuts du rap. Ce n'est que mon avis et je ne souhaite pas polémiquer sur Mytexte sur les différents styles musicaux... ce serait un débat stérile puisque chacun ressent la musique (et l'art en général) différemment. Tu as raison lorsque tu dis "ouvrons nos sens pour que s'ouvrent nos âmes"... C'est essentiel. Quant à Antoine de St Exupéry et à son oeuvre magistrale "Le petit prince", moi je me souviens surtout du passage concernant l'amitié entre le renard et le petit prince (j'ai fait un copier coller du passage que j'adore) :Et je n’ ai pas besoin de toi. Et tu n’a pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...". Je trouve que c'est une sublime définition de l'amitié et c'est en ça que j'adore ce livre. Amitiés. Bonne journée

pseudo : volatile

Oui, deborah, nous sommes bien sur la même longueur d'onde. En fait à propos de la musique rap ou techno, c'était pour Phil et la cygale des Vosges, mais cela n'était pas évident sur ce com. Bises. PS: Deborah, essaie quand même de laisser trainer quelque chose, et pas forcément une de tes oeuvres, et surtout ne laisse pas le nom de l'auteur pour qu'il n'y ait pas de rejet systématique. Bises de nouveau.

pseudo : cygale88

Eh ! volatile ! je ne vois pas en quoi la techno est bonne, c'est un bruit répétitif qui casse les oreilles et le cerveau. çà m'étonne pas pourquoi les jeunes deviennent dingue avec un crin-crin pareil ! Et ne me dit surtout plus que ce truc c'est de la MUSIQUE. En plus tu conseilles à déborah de laisser une oeuvre qui ne serait pas de son cru, sans laisser le nom de l'auteur, moi j'appelle celà de la copie ou du vol, car "Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur est interdite" Et même si tu copies le poème d'un autre certains peuvent le savoir. A bon entendeur, salut.

pseudo : volatile

Eh! Cygale ! Si tu n'aimes pas la techno, libre à toi. Je ne cours pas non plus après, loin de là, et je trouve le style, au niveau créatif, inintéressant et largement réducteur: mon avis est que n'importe qui peut faire dans ce genre. Il faut un peu de matériel et savoir s'en servir, c'est tout.. Néanmoins, il y a quelques "tubes" sur lesquels on peut s'éclater car ils sont bien faits. Maintenant, le bruit répétitif qui casse les oreilles et le cerveau (et là, c'est la personne qui écoute qui décide de se foutre les oreilles en l'air ou non) peut exister aussi dans d'autres genres. Maintenant, la définition de la musique est assez vaste. Si tu en as une? Enfin, le conseil pour déborah (et c'était uniquement pour elle), puisqu'elle veut initier certaines de ses connaissances à la poésie, était de laisser "trainer" un ou des textes, qu'ils soient d'elle ou non, mais de façon anonyme, pour que ce ne soit pas le nom de l'auteur qui fasse décider de le lire ou non. C'est une ruse, tu entends?

pseudo : volatile

Eh, m'sieur rebelatou, il manque un s à fait et un e à fabriquée... Pis dans une énumération, il faut mettre des , et non pas des ; ... Enfin, les gouts et les couleurs appartiennent à chacun mais ne t'inquiètes pas pour moi: je suis musicien, écoute tous les genres musicaux, je pense avoir un esprit très ouvert. Par contre je ne supporte pas la bêtise, comme te l'ont fait savoir aussi d'autres personnes sur de ce site.

pseudo : bogossdu91

La poésie c'est de l'excrément... C'est aussi concentrer ces efforts dans une chose aussi futile qu'est le style. De plus le style recherché sera toujours inférieur au style naturel et sincère non voulu. Donc ce qui est tristes avec les poètes c'est qu'ils sont a la recherche d'une chose qui leur échappera toujours. Ensuite consacré son temps a la manière dont une chose est dite, donc a l'apparence, c'est sacrifier l'essence...Qui est bien plus importante car elle a toute les qualités que l'apparence a, comme la beauté, plus d'autre que cette dernière n'a pas, comme l'intelligence ou la vérité. C'est pourquoi on peut constater que les poète ne se prive pas d'aborder des sujet d'une grande vacuité sémantique.Sauf pour les fillettes de 10 ans qui, je peux le comprendre, se complaise à délirer sur des sujets aussi futile que le constat (et non l'analyse) des sensations. La poésie est donc un domaine culturel sans intérêt, car faible dans le fond comme dans la forme...contrairement a la philosophie. Je vous quitte par un poème de mon cru. Et par de la le faucon, Qui peuple le vent,... lance de son petite anus...p r r r i i i i i o u! (il lâche une caisse en fait)d' ou s'enfuit une boule blanche luisante avec inscrit dessus, "poésie fraiche".

pseudo : bogossdu91

La poésie c'est de l'excrément... C'est aussi concentrer ces efforts dans une chose aussi futile qu'est le style. De plus le style recherché sera toujours inférieur au style naturel et sincère non voulu. Donc ce qui est tristes avec les poètes c'est qu'ils sont a la recherche d'une chose qui leur échappera toujours. Ensuite consacré son temps a la manière dont une chose est dite, donc a l'apparence, c'est sacrifier l'essence...Qui est bien plus importante car elle a toute les qualités que l'apparence a, comme la beauté, plus d'autre que cette dernière n'a pas, comme l'intelligence ou la vérité. C'est pourquoi on peut constater que les poète ne se prive pas d'aborder des sujet d'une grande vacuité sémantique.Sauf pour les fillettes de 10 ans qui, je peux le comprendre, se complaise à délirer sur des sujets aussi futile que le constat (et non l'analyse) des sensations. La poésie est donc un domaine culturel sans intérêt, car faible dans le fond comme dans la forme...contrairement a la philosophie. Je vous quitte par un poème de mon cru. Et par de la le faucon, Qui peuple le vent,... lance de son petite anus...p r r r i i i i i o u! (il lâche une caisse en fait)d' ou s'enfuit une boule blanche luisante avec inscrit dessus, "poésie fraiche".

pseudo : etoilefilante

La poésie nous entraine à la reverie